sábado, 12 de enero de 2013

Plan de cours






UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL
DÉPARTEMENT D’ÉTUDES LITTÉRAIRES

Automne 2010
SIGLE : LIT 4100
TITTRE : Théories et discours critiques sur la culture populaire
PROF : Antonio Domínguez Leiva



Descriptif 
Appréhender la notion de culture populaire en étudiant les discours critiques qui ont contribué à la distinguer de la culture légitime. Reconnaître les transferts qui s’opèrent d’un champ à l’autre.
L’essor de la littérature industrielle. La question des genres, des médias de masse et de la standardisation. Les théories catastrophistes sur l’industrie de la culture. Le rôle des « cultural studies » dans la réhabilitation de la culture populaire.


Objectifs
Aux termes du cours l’étudiant(e) sera en mesure de :
Développer une réflexion personnelle sur la question de culture populaire.
Confronter différentes théories de la culture savante et de la culture populaire
Comprendre les liens qui articulent cultures des élites et cultures populaires ainsi que les transferts qui s’y opèrent.
Comprendre les enjeux des études culturelles

Contenu 
La session s’articulera autour de trois grands axes.
Le premier, historique et théorique, s’attachera à détailler l’émergence problématique de la notion moderne de culture populaire dans le champ des sciences humaines, de son irruption anthropologique jusqu’à son hypostase dans les « cultural studies ». Suivant les distinctions proposées par R. Williams, l’on interrogera la polysémie constitutive du terme (aimée par un grand public, destinée à un grand public, produite par le peuple ou bien tout simplement inférieure à une autre culture, élitaire), les mettant en regard avec l’émergence historique d’une structure d’opposition entre culture savante et culture populaire.
Ce schisme progressif qui s’annonce avec la Renaissance (M. Bakthine) et l’émergence de la Société de Cour (N. Elias) s’institutionnalise avec la création du champ culturel de la modernité industrielle (P. Bourdieu, R. Williams) qui oppose des secteurs de production restreinte à ceux de grande production de masses. Néanmoins, malgré ce Grand Récit téléologique, des transferts constants se sont produits entre cultures savantes et cultures populaires, du théâtre de l’horreur baroque ou du conte des fées jusqu’au mélodrame, le roman gothique ou le roman-feuilleton. Si la culture des élites s’est sans cesse nourrie des matériaux « bas » de la culture populaire (ainsi le Romantisme du gothique, du mélodrame et du feuilleton), celle-ci a souvent diffusé, assimilé, voire subverti des matériaux « élevés », de la parodie carnavalesque jusqu’à l’exploitation sensationalisme (le naturalisme « trash » des érotomanes fin-de-siècle, etc.).
Par ailleurs, suite aux jeux constants de déconstruction de la culture populaire par la culture savante dans la modernité (détournement surréaliste des « rebuts » populaires, des serials au cinéma pornographique ; déconstruction de genres et de discours paralittéraires par les écrivains de la « haute modernité » tels que Joyce, etc.), la postmodernité affirme une fusion carnavalesque (T. Pynchon, A. Robbe-Grillet, V. Nabokov, M. Puig, etc.) qui finit, dans notre hypermodernité contemporaine, par une indistinction terminale dont témoignent, notamment, des œuvres limite comme les Simpsons, le cinéma culte d’auteurs nourris de psychotronie tels que D. Lynch ou Jodorowsky et les écritures de la « blank generation » saturée de culture pop (B. Easton Ellis, I. McInnerney, J. A. Mañas, M. Houellebecq, etc.).
Enfin, outre cette évolution historique qui va d’une progressive distinction à une progressive indistinction, nous envisagerons les grandes polémiques qui ont entouré la notion fluctuante de culture populaire autour des grands axes théoriques (idéologie vs ludisme, acculturation vs réappropriation, résistances vs. Aliénation, culture de masses vs culture « high », « midbrow » vs « lowbrow », voir « nobrow », kitsch vs camp, œuvre culte vs classique vs trash, formation du canon culturel vs politique du rejet culturel, hégémonies culturelles vs sous-cultures, etc.) et des références aux grands auteurs qui de la sociocritique marxiste à l’École de Francfort et aux « cultural studies » se sont attaqué à ces questions (A. Gramsci, T. Adorno, W. Benjamin, R. Barthes, E. Morin, R. Hoggart, R. Williams, D. Hebdige, T Bennett, U. Eco, M. Angenot, M. de Certeau, M. Soriano, J. Dubois, P. Bourdieu, J. Fiske, J. Radway, M. Hills, Twitchell, etc.). Ces questions théoriques seront illustrées et ponctuées par des nombreuses études de cas sur des multiples objets de la culture populaire (cinéma bis, pulps, etc.).


Pédagogie :
Enseignements magistraux encourageant la participation des étudiants.

Modalités d’évaluation :
Deux travaux
1. 40%, 8e semaine de cours, 5 à 7 pages ou exposé oral
Soit l´analyse critique d’un essai portant sur la problématique du cours
Soit l´analyse critique d’une œuvre s’inscrivant dans la problématique du cours

2. 60%, 15e semaine de cours, 10 à 12 pages
Analyse comparée de deux ou plusieurs essais ou œuvres en fonction de la perspective du cours

Conformément à l’énoncé des principes adopté par le Module et le Département d’études littéraires, l’évaluation des travaux tient nécessairement compte de la qualité de la langue : maîtrise des règles de syntaxe et de composition (organisation générale du texte), justesse et étendue du lexique, respect de l’orthographe.
Les étudiant(e)s qui le désirent peuvent récupérer leurs travaux de fin de session en remettant au professeur une enveloppe pré adressée et pré affranchie.

Bibliographie théorique:
Une lecture obligatoire (à lire et à acheter par les étudiants) :
U. Eco, De superman au surhomme, Le livre de poche, 1995


Vous choisirez 5 œuvres parmi celles-ci

T. Adorno, « L’industrie culturelle », Communications, 3, 1964
T. Adorno, M. Horkheimer, La dialectique de la raison, Gallimard, 1983
M. Angenot, Le roman populaire. Recherches en paralittérature, Presses de l’Université du Québec, 1975
            Le cru et le faisandé, sexe, discours social et littérature à la Belle Époque, Bruxelles, Labor, 1986
Ashley, Reading Popular Narrative: A Source Book, Leicester University Press, 1997
M. Bakthine, L’oeuvre de François Rabelais et la culture populaire à la Renaissance, Gallimard, Tel, 1982
R. Barthes, Mythologies, Seuil, 1957
H. Becker, Outsiders, Métailié, 1985
T. Bennett, Popular fiction: technology, ideology, production, reading, Routledge, 1990


R. F Betts, et Lyz Bly, A History of Popular Culture: More of Everything, Faster and Brighter, Routledge, 2013
 P. Bourdieu, La distinction. Critique sociale du jugement, Minuit, 1979
            Les règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Seuil, 1998
A.-M. Boyer, La paralittérature, Que-sais-je ? 1992
Collectif. Les Cahiers des paralittératures. Les mauvais genres, Éds du Céfal, 1989
D. Couegnas, Introduction à la paralittérature, Seuil, 1992
D. Cuche, La notion de culture dans les sciences sociales, La Découverte, 2001
F. Cusset, La French Theory, Ed. De la Découverte, 2004
M. De Certeau, L’invention du quotidien, t.1. Arts de faire, Gallimard, 1990
A. Domínguez Leiva, Décapitations, du culte des crânes au cinéma gore, PUF, 2004
G. Dorfles, Kitsch, The World of Bad Taste, Universe Books, 1969
F. Dosse, Histoire du Structuralisme, 2 vols, Livre de Poche, 1995
J. Dubois, L’institution de la littérature, Nathan, 1978
S. During, The Cultural Studies Reader, Routledge 1999
N. Elias, La Civilisation des Mœurs, Calmann-Lévy, 1973
C. Geertz, The Interpretation of Cultures, New York, Basic Books, 1973
K. Gelder, The Subcultures Reader, Routledge, 2005
C. Ginzburg, Le fromage et les vers. L’univers d’un meunier frioulan du XVIe siècle, Aubier, 1980
C. Grignon et J-C. Passeron, Le Savant et le Populaire, Seuil, 1989
D. Hebdige, Subcultures, The Meaning of Style, Methuen, 1979
M. Herskovits, Les Bases de l’anthropologie culturelle, Payot, 1952
R. Hoggart, La culture du pauvre, Minuit, 1970
A. L. Kroeber et C. K. Kluckhohn, Culture : A Critical Review of Concept and Definitions, Harvard University Press, 1952
P. Le Guern, Les cultes médiatiques, culture fan et œuvres cultes, Presses Universitaires de Rennes, 2002
J. Leenhardt, « Sociologie de la littérature », article online sur www.sociocritique.mcgill.ca
P. Macherey, Théorie de la production littéraire, Paris, Maspero, 1966
A. Mattelart, E. Neveu, Introduction aux Cultural Studies, La Découverte, 2003
B. K. Malinowski, Une théorie scientifique de la culture, Maspero, 1968
Les Dynamiques de l’évolution culturelle, Payot, 1970
E. Mathijs et X. Mendik, The Cult Film Reader, Mc Graw Hill, 2007
A. Mattelart, Penser les médias, La Découverte, 1986
S. McCracken, Pulp: Reading Popular Fiction, Manchester University Press, 1988
R. Muchembled, Culture populaire et culture des élites, Flammarion, 1978
C. Mukerji & M. Schudson, 1991, Rethinking Popular Culture, University of California Press, 1991
E. Morin, L’esprit du temps, Essai sur la culture de masse, Grasset, 1962
M. F. Petracca et M. Sorapure, Common Culture, Prentice Hall, 2009
P. Poirrier, Les enjeux de l’histoire culturelle, Seuil, 2004
A. Ross, No Respect. Intellectuals and Popular Culture, New York/London: Routledge, 1989
B. Rosenberg, D. M. White (éds) Mass Culture: The Popular Arts in America, Illinois Free Press, 1964
M. Soriano, Les contes de Perrault, culture savante et traditrions populaires, Gallimard, 1968
J. Storey, Cultural Theory and Popular Culture, University of Georgia Press, 1998
C. Turner, Planet Simpson, Da Capo, 2004
Twitchell, Dreadful Pleasures, Anatomy of Modern Horror, New York, Oxford University Press, 1985
            Preposterous Violence, Fables of Aggression in Modern Culture, New York, Oxford University Press, 1989
R. Williams, Keywords: a Vocabulary of Culture and Society. Oxford University Press, 1985

v. aussi, online,
Theory of Culture online, Edited By Richard Münch and Neil J. Smelser, U. California Press 1993 http://content.cdlib.org/view?docId=ft8q2nb667&chunk.id=d0e2353

Et le site du webzine sur la culture populaire contemporaine http://popenstock.ca/


D´autres textes et liens hypermédiatiques s´ajouteront dans le blog du cours http://cultupop.blogspot.com/

No hay comentarios:

Publicar un comentario